Le bob

La compagnie qui aime les enfants avec des patates autour

Édito

salut les amis,

ça y est… encore une saison de plus en moins…
ça rend bob triste…
ce temps qui passe… qui ne s’arrête jamais…
des fois, bob s’arrête… mais le temps, lui, continue…
que bob fasse des trucs ou pas, le temps s’en fout…

le temps avance…
il ne court pas, ne cavale pas, ne prend pas son temps non plus,
il avance tranquille … à son rythme…

alors bon..! ça dépend ce qu’on regarde…
quand bob a un quart d’heure pour se préparer et qu’il regarde la trotteuse,
il sait qu’il a 15 tours de trotteuse pour être prêt et que ça va vite passer
mais quand il regarde la grande aiguille…15 minutes… ça va… il a le temps…

le temps est relatif…
une heure sur la route ou une heure sur la scène ne se valent pas…
………..
si en fait… ça peut se valoir….
en y repensant, des fois sur la route bob voit pas le temps passer
alors que sur scène… des fois ça a été long…
pas souvent… c’est très rare même… mais c’est arrivé une fois ou deux…
un public pas intéressé… qui a envie d’être ailleurs…
et le temps qui s’étire… salaud… !

bob a lu que le temps c’est un mouvement ininterrompu
par lequel le présent devient le passé.
pas facile d’être dans le présent dans ces conditions…
c’est très court le présent…
ça dure le temps d’y penser…
mais en même temps, le présent est infini puisqu’on est dedans en permanence…

par exemple, hier, bob a repeint sa chambre,
donc déjà à l’époque, son moi d’hier avait envisagé de repeindre cette chambre
pour faire plaisir à son moi futur et son moi d’aujourd’hui est très fier de son moi d’hier,
même si, en regardant attentivement, à deux trois endroits, à la place de son moi d’hier,
il aurait peut-être passé une troisième couche…

son moi futur qui est au présent maintenant, bien que content quand même,
trouve le travail un peu bâclé sur les finitions…
mais bon…
son moi d’aujourd’hui n’avait qu’à être là hier
parce que son moi d’hier trouvait ça pas mal sur l’instant…
(quand il était son moi d’aujourd’hui hier…)
comme quoi en peu de temps son moi peut changer, évoluer, se transformer,
la vérité d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui, et ça c’est grâce au temps quand même…
sans le temps pas de passé…
pas d’expérience, pas de remise en question, pas de connaissance,
pas de savoir, pas d’essai…
son moi du présent sait que dans le futur il faudra faire plus attention aux finitions.

en écrivant ces lignes, le bob d’aujourd’hui écoute une interview politique…
et une question lui vient…là…
comme une fulgurance …
à l’instant :
pourquoi même avec tout ce temps qui passe,
certains s’obstinent-ils à rester toujours aussi cons ?

bob
qui espère que son moi de demain ne trouvera pas ce texte complètement nul…
(son moi du futur est dur avec son moi du moment)

> Prochaines dates

Tout le calendrier de Bob
Du 5 au 7 octobre
Mer 5 / 10h (scolaire) et 19h
Jeu 6 / 10h et 14h30 (scolaires)
Ven 7 / 14h30 (scolaire) et 19h
Le Quai
ANGERS (49)

Du 14 au 15 octobre
Ven. 14 oct / 14h15 (scolaire)
Sam. 15 oct / 17h
Théâtre Boris Vian
COUËRON (44)

Dimanche 16 octobre
17h
Magasin à Huile
COUËRON (44)

Du 8 au 11 novembre
Mar. 8 nov. / 14h30
Ven. 11 nov. / 17h
Le Grand Bleu
LILLE (59)

Du 9 au 12 novembre
Mer. 9 nov. / 19h / version en LSF
Jeu. 10 nov. / 10h et 14h30 (scolaires) / version en LSF
Ven. 11 nov. / 19h
Sam. 12 nov. / 17h30
Le Grand Bleu
LILLE (59)

Du 25 au 26 novembre
Ven. 25 nov. / 10h et 14h30 (scolaires)
Sam. 26 nov. / 15h
La Passerelle
SAINT-BRIEUC (22)

Jeudi 1er décembre
14h30 (scolaire) et 20h30
Le Forum
FALAISE (14)

Toutes les dates